Équipe Proust

Collectif de recherche

Axe MANUSCRITS : GENÈSE ET ÉDITION
Composante « historique » du Centre d’Analyse des Manuscrits, futur Institut des Textes et Manuscrits modernes du CNRS, l’équipe « Proust » s’est donné depuis sa création pour objet scientifique premier l’exploitation du fonds Proust de la Bibliothèque nationale de France. Réuni en 1962 et complété en 1985 ce fonds rassemble une masse exceptionnelle de documents témoignant de la genèse d’À la recherche du temps perdu, exemplaire par son ampleur et sa complexité : quatre carnets de notes, une centaine de cahiers d’écolier (soixante-quinze cahiers de brouillon et une vingtaine de cahiers de mise au net), divers volumes de dactylographies, de placards et d’épreuves corrigés, sans oublier les feuilles volantes, les divers « reliquats » et écrits de jeunesse (« Jean Santeuil » et traductions, notamment) – en tout, cent quatre-vingts cotes.

Sous l’impulsion de Claudine Quémar puis de Bernard Brun qui a longtemps dirigé l’équipe, de nombreuses études fondamentales ont été réalisées, dont témoigne en particulier le Bulletin d’Informations proustiennes (depuis 1975). Après la réalisation d’inventaires de contenu des soixante-quinze cahiers manuscrits de la Recherche, le collectif de recherche met aujourd’hui l’accent sur leur édition critique et génétique intégrale dans le cadre de la collection des Cahiers 1 à 75 de la Bibliothèque nationale de France, BnF-Brepols Publishers, chaque cahier faisant l’objet d’une reproduction en fac-similé (volume I) et d’une transcription diplomatique intégrale (volume II). Le séminaire mensuel d’édition est ouvert à tous, ainsi que les réunions hebdomadaires du groupe de recherche, dans le cadre du programme « Cahiers-Proust » de l’ANR (contact : nathalie.mauriac@ens.fr).

L’équipe a également été associée à des projets d’édition électronique : récemment, dans le cadre du programme de l’Agence Nationale de la Recherche OPTIMA, qui a notamment débouché sur un prototype logiciel, TranScript (LITIS, Rouen). TranScript permet de réaliser, à partir des images numériques des manuscrits, des transcriptions enrichies d’un balisage XML avec affichage diplomatique ; elles peuvent constituer la base d’une édition hypertextuelle (LIPN, Université Paris Nord).

AXE CORRESPONDANCE
Outre le corpus manuscrit, l’équipe rassemble, étudie et édite le corpus épistolaire, qui se chiffre en plusieurs milliers d’unités. Francine Goujon et Françoise Leriche, membres de longue date de l’équipe, ont été dans les années 1980 à l’Université d’Illinois les assistantes du grand éditeur historique de la Corrrespondance, le professeur Philip Kolb (Correspondance de Marcel Proust, Plon, 21 volumes parus entre 1970 et 1993). Le travail d’édition et de mise à jour n’a pas cessé depuis la publication posthume du tome 21 de la Correspondance (voir notamment Lettres, Plon, 2004, éd. Leriche et alii ; et les contributions dans le BIP et le Bulletin Marcel Proust de F. Leriche, C. Szylowicz, P. Wise, etc.).

Le format imprimé est mal adapté à la publication d’un corpus en constante évolution comme le corpus épistolaire proustien :  de « nouvelles » lettres apparaissent constamment dans les salles des ventes, ce dont rend compte, chaque année, une rubrique spécifique du BIP. À l’initiative de Françoise Leriche et sous sa direction, l’équipe travaille donc à une édition électronique en ligne, en étroite collaboration avec le Kolb-Proust Archive de l’Université d’Illinois à Urbana-Champaign (C. Szylowicz), et cela dans le strict respect des droits patrimoniaux et de la propriété intellectuelle attachés à toute publication de correspondances. Contribution de premier ordre à la connaissance des réseaux sociaux, culturels et intellectuels de la Belle Époque, des années de la Guerre et de l’après-guerre, la correspondance de Proust est également une pièce importante du dossier génétique de la Recherche et des autres œuvres de Marcel Proust. Contact : francoise.leriche@wanadoo.fr

AXE CRITIQUE ET INTERPRÉTATIONS
L’équipe conduit des recherches sur l’œuvre de Proust dans tous les domaines de la critique : outre des spécialistes en génétique textuelle, elle comprend notamment des stylisticiens, des théoriciens et des historiens de la littérature, des spécialistes de l’intertextualité, des comparatistes, et s’ouvre largement à la recherche internationale, notamment en Australie, au Brésil et au Japon, ainsi qu’en Israël, Italie, Suisse et Royaume-Uni. Elle organise des rencontres scientifiques régulières, en France et à l’étranger.

Séminaire généraliste 2013-2014 : « Du côté de chez Swann et son siècle de lectures, 2 »
Séminaire de transcription et d’édition génétique 2013-2014: Cahier 3

Colloques

« Proust Reread / Proust relu : 100 years of Recherche », 3-5 octobre 2013. Colloque international organisé par Antoine Compagnon et Elisabeth Ladenson, Maison Française, Columbia University, New York.
www.columbia.edu/cu/french/Events_Proust.pdf

« Swann à Nimègue, Swann à Nanterre », 30-31 octobre 2013.Colloque international organisé par Karen Haddad, le Centre de recherches Littérature et poétique comparées de l’Université de Paris Ouest Nanterre (axe « Poétique du récit »). http://dep-lettresmodernes.u-paris10.fr/departement-de-lettres-modernes/colloque-international-swann-a-nimegue-swann-a-nanterre--486818.kjsp

« 1913 : la transgression des genres », 14-16 novembre 2013. Colloque international organisé par Mireille Naturel et Agathe Corre-Rivière, le Centre de Recherches Proustiennes de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, la Société des Amis de Marcel Proust et des Amis de Combray, l’Association des Amis de Jacques Rivière et d’Alain-Fournier, à Illiers-Combray. http://www.univ-paris3.fr/1913-la-transgression-des-genres-238426.kjsp

« Traduire Swann de Marcel Proust », 14-16 novembre 2013. Colloque international organisé par Geneviève Henrot, Maria Teresa Musacchio et Simona Pollicino, Université de Padoue, Département d’Études Linguistiques et Littéraires.  http://www.humnet.unipi.it/traduzione_letteraria/wp-content/uploads/2013/10/Tradurre.Swann_Volantino.programma-1.pdf

« Cent ans de Swann, cent ans d'édition proustienne », 18 novembre 2013. Journée organisée par Nathalie Mauriac Dyer, (ITEM-CNRS-ENS). http://www.item.ens.fr/index.php?id=579095

« Proust : la pensée, l'émotion, l'écriture », 22 novembre 2013, Maison Française d’Oxford et Centre de recherches sur les arts et le langage (EHESS/CNRS) à Paris. Cycle Organisé par Philippe Roussin (MFO, CNRS/MAE), Michaël Sheringham (All Souls College, University of Oxford), Anne Simon (CRAL, CNRS/EHESS). Programme :http://cral.ehess.fr/index.php?1435 et vidéos : http://cral.ehess.fr/index.php?1521

« Swann at 100 / Swann à 100 ans », 16-18 décembre 2013. Colloque international organisé par Adam Watt, University of Exeter, United Kingdom. http://humanities.exeter.ac.uk/modernlanguages/research/conferences/swannat100/

« Reading through Proust », 24 janvier 2014. International Postgraduate Conference, Durham University. Colloque organisé par Pauline Moret et Julia Hartely, the Society for French Studies, Durham University, the Institute for Advanced Study, the School of Modern Languages and Cultures. http://readingthroughproust.weebly.com/

Journées d’étude
11 juin 2014, ENS, salle des Actes (programme annoncé ultérieurement) : « Proust. Carte blanche », journée organisée par Matthieu Vernet.

Communications
Le 18 janvier 2014 : Thomas Baldwin : « Sur Barthes sur Proust », Séminaire « Roland Barthes » (ITEM-CNRS-ENS), à l’ENS, 45, rue d’Ulm, salle Beckett. http://www.item.ens.fr/index.php?id=577391

Le 19 février 2014, Carla Cavalcanti e Silva : « L’écriture littéraire : le cas des brouillons de Marcel Proust », Colloque international « Writing Research Across Borders » (19-22 février), Session M3 (« Que nous apprennent les brouillons ? Analyzing drafts and sketches to understant writing »), 14h-18h, Université Paris-Ouest-Nanterre La Défense, Bâtiment V. http://conference2014.fr/wrab_accueil_fr.php

Le 4 avril 2014, Françoise Leriche : « Réception de la correspondance de Proust », Séminaire « Écritures épistolaires » (ITEM-CNRS-ENS), consacré cette année à « L’épistolaire au miroir de la critique », 17h-19h, à l’ENS, 45, rue d’Ulm, salle des Actes (esc. A, 1er étage). http://www.item.ens.fr/index.php?id=579158


Centre de documentation imprimée
L’équipe maintient à l’École normale supérieure un centre de documentation unique qui attire les chercheurs du monde entier : on y trouve l’intégralité du fonds Proust de la BnF sous forme microfilmée, une importante collection de thèses, ainsi que de nombreux usuels, des ouvrages critiques rares et des tirés à part. Nous vous remercions de nous envoyer vos publications proustiennes pour mention dans le numéro suivant du BIP et enrichissement des fonds.
Responsable : Pyra Wise,  (pyra.wise@ens.fr, 01 44 32 37 97). Consultation tous les jours aux heures ouvrables, de préférence sur rendez-vous, ENS, 45 rue d’Ulm, esc. C, 3e étage, porte 28.

Centre de documentation électronique

MEMBRES /
:
(Attention : voir également en haut à droite  "Collectif de recherche" où se trouve - noté en rouge - l'ensemble des membres listé ci-dessous auquel s'ajoutent des chercheurs, enseignants-chercheurs, conservateurs ou doctorants proches publiant dans le cadre des activités de recherche de cette équipe).

Responsable
Nathalie Mauriac Dyer

Membres CNRS
Nathalie Mauriac Dyer, DR, ITEM-CNRS
Matthieu Vernet, CR, Fondation Thiers /ITEM-CNRS
Pyra Wise, ITA, ITEM-CNRS

Enseignants-chercheurs associés
Julie André, MCF Ecole polytechnique
Annick Bouillaguet, Prof. Emérite Université Paris Est
Philippe Chardin, Prof. Université de Tours
Stéphane Chaudier, MCF Université de Saint-Étienne
Antoine Compagnon, Prof. Collège de France
Sophie Duval, MCF Université de Bordeaux III
Guillaume Fau, Conservateur BnF
Vincent Ferré, Prof. Université Paris Est
Francine Goujon, Prof. agrégé de Lettres classiques, Paris
Geneviève Henrot, Prof. Université de Padoue
Anne Herschberg-Pierrot, Prof. Université Paris 8
Edward J. Hughes, Prof., Queen Mary, University of London
Yasué Kato, MCF Université de Nagoya
Françoise Leriche, MCF HDR Université de Grenoble III
Christopher Mann, Prof. James Cook University (Townsville, Australie)
Yuji Murakami, MCF, Collège de France
Chizu Nakano, Prof. Université Hitotsubashi (Tokyo)
Mireille Naturel, MCF HDR Université de Paris III
Jean-Marc Quaranta, MCF, Université Aix-Marseille
Pierre-Edmond Robert, Prof. honoraire Université de Paris III
Elisheva Rosen, Prof. Université de Tel-Aviv
Hiroya Sakamoto, Assoc. Prof. Université Rikkyo, Tokyo
Marion Schmid, Prof. Université d’Edimbourg
Isabelle Serça, Prof. Université de Toulouse Le Mirail
Akio Wada, Prof. Université d’Osaka
Eri Wada, MCF Université Aoyamagakuin (Tokyo)
Adam Watt, Prof.  Université d'Exeter
Dagmar Wieser, Université de Zürich
Philippe Willemart (et groupe de recherche), Prof. Université de São Paulo
Kazuyoshi Yoshikawa, Prof. honoraire Université de Kyoto
Hidehiko Yuzawa, Prof. Université Meijigakuin (Tokyo)

Post-doctorants
Maya Lavault (Prof. agrégé de Lettres modernes, Paris)
Guillaume Perrier (PRAG Université Paris Est)
Laurence Teyssandier (PRAG Université d’Angers)

Doctorants associés
Anna Elsner, (St Hugh's College, University of Oxford)

Autres doctorants
Donatien Grau (Paris IV)

Correspondants
Pascal Ifri, Washington University at Saint-Louis
Hiroya Sakamoto, Université Rikkyo (Tokyo)
Caroline Szylowicz, Librarian, Kolb-Proust Archive for Research, Université d’Illinois à Urbana-Champaign


AccueilContactL'ItemRSSPodcast — Site propulsé par Lodel