Sophie Duval

Sophie Duval, MCF
Université Michel de Montaigne – Bordeaux III.
Sophie.Duval@u-bordeaux3.fr

Thèse de doctorat : « La vision stéréoscopique. Les niveaux d'ironie dans A la recherche du temps perdu de Marcel Proust » (université Michel de Montaigne – Bordeaux III)

Ouvrages :
- La satire (littératures française et anglaise), Armand Colin, Collection "U", 2000 (en collaboration avec Marc Martinez).
- L’Ironie proustienne. La vision stéréoscopique, Paris, Honoré Champion, « Recherches proustiennes », N°3, 2004.

Articles :
- « Un temps de retard : instant ironique et coïncidences aberrantes dans A la recherche du temps perdu de Marcel Proust », Modernités, L'instant romanesque, n°11, 1998, p. 69-84.
- « Le miroir fallacieux du discours direct. Parole rapportée, ironie et illusion linguistique », Poétique, n°119, 1999, p. 259-277.
- « Mundus inversus et terra incognita : inversion, homosexualité et ironie dans Sodome et Gomorrhe », Op. cit., n°15, 2000, p. 213-224.
- « Approfondir le secret : cryptophilie et ironie dans A la recherche du temps perdu », Modernités, Dire le secret, n°14, 2001, p. 113-132.
- « Au dénouement était le Verbe : origine, inversion et parodie chez Proust », Eidôlon, n°63, 2003, p. 87-105.
- « Ironie » in Dictionnaire Marcel Proust, sous la direction d’Annick Bouillaguet et Brian G. Rogers, Paris, Honoré Champion, 2004, p. 516-518.
- « Ironique distinction et égalitarisme humoristique : la logique fantasque du temps retrouvé », Bulletin d’Informations Proustiennes, n°36, 2006, p. 101-118.
- « Un involontaire homme d’esprit : naïveté, théâtralité ironique et trope méta-communicationnel chez Proust », Littératures, L’ironie aujourd’hui : lectures d’un discours oblique, Études réunies par Mustapha Trabelsi, Presses universitaires Blaise Pascal, 2006, p. 39-53.
- « Ironie, humour et “réminiscences anticipées” : la construction des dames de Cambremer et l’histoire de l'art selon Proust », Revue d’Histoire Littéraire de la France, n°3, 2006, p. 667-687.
- « “Une répétition destinée à suggérer une vérité neuve”. Itération et régénération comique chez Proust », Études littéraires, Le comique de répétition, vol 38, n°2, Québec, février 2007.
- « Le verre grossissant et l’art du tailleur d’images : un point de détail autoréférentiel au revers du texte proustien », Poétique, n°150, 2007, p. 149-168.
- « Une “farce poétique” : les anneaux du style et les alliances de l’humour (1) », Bulletin d’Informations Proustiennes, n°37, 2007 et p. 117-132 et n°38, 2008, p. 109-127.
- « Un petit pan d’humour proustien. Défiguration, originalité et harmonie cosmique », Poétique, n°157, 2009, p. 19-39.
- « Les réminiscences travesties : louchonnerie et amphibologie », in Proust, la mémoire et la littérature, dir. Antoine Compagnon, Paris, Odile Jacob, « Collège de France », 2009, p. 177-198.
- « Une question de vision : Charlus, roi Lear et célibataire de l’art », in Le Temps retrouvé. Eighty Years After / 80 ans après, Adam Watt éd., Oxford, Bern, Berlin, Peter Lang, « Modern French Identities », 2009, p. 37-51.
- « Opéra comique, baignoires et grottes marines. Les Loges de Marcel Proust » Humoresques. Spectacles grotesques, n°31, 2010, p. 137-150.
- « Prestiges, miracles et tables tournantes. Métaphore humoristique, analogie universelle et poésie astronomique », Bulletin d’Informations Proustiennes, n°40, 2010.
- « Usage et mention du bas corporel : le comique de reproduction dans Les Voyageurs de l’impériale », Poétique, n° 160, 2010, p. 205-218.
- « Opéra comique, baignoires et grottes marines. Les Loges de Marcel Proust », Humoresques. Spectacles grotesques, n° 31, 2010, p. 137-150. 
- « Prestiges, miracles et tables tournantes : métaphore humoristique, analogie universelle et poésie astronomique », Bulletin d’Informations Proustiennes, n° 40, 2010, p. 117-136. 
- « Tragédie, parodie, comédie : Athalie, Amphitryon, M. Nissim Bernard », Bulletin Marcel Proust, n° 61, 2011, p. 37-51.

Bibliographie :


AccueilContactL'ItemRSSPodcast — Site propulsé par Lodel