Nathalie Mauriac Dyer

Nathalie Mauriac Dyer, DR. - Responsable de l'équipe Proust
ITEM - CNRS (UMR 8132)
Nathalie.Mauriac@ens.fr

Directrice de recherche à l'ITEM-CNRS. Responsable de l’équipe Proust et du Bulletin d’Informations poustiennes (Ed. Rue d’Ulm) depuis 2010. Ancienne élève de l'ENS de Fontenay-aux-Roses, agrégée de Lettres modernes, docteur de l'Université de Paris Sorbonne Nouvelle et habilitée à diriger des recherches de l'Université Paris-Sorbonne.

I. Édition des cahiers de brouillon de Marcel Proust
          L’objectif de la collection des Cahiers 1 à 75 de la Bibliothèque nationale de France (Brepols Publishers-BnF) est de fournir l’édition diplomatique intégrale des cahiers du Contre Sainte-Beuve et d’À la recherche du temps perdu (NAF 16641-16702, NAF 18313-18325).
L’édition de chaque cahier donnera lieu à deux volumes :

- volume I : fac-similé couleur établi d’après la numérisation de la BnF, descriptif matériel et diagramme des unités textuelles,
- volume II : transcription diplomatique, annotation historico-critique et génétique, index nominum et index des renvois génétiques.

          Le comité éditorial comprend Nathalie Mauriac Dyer (ITEM, directeur), Bernard Brun (ITEM), Antoine Compagnon (Collège de France), Pierre-Louis Rey (université de Paris III), Kazuyoshi Yoshikawa (université de Kyoto).
          Une trentaine de collaborateurs venus de six pays (France, Japon, Brésil, Grande-Bretagne, Australie, Pays-Bas) sont associés au projet. La collaboration franco-japonaise est soutenue par le Ministère de la Recherche (2006-2008) et l’Agence Nationale de la Recherche (programme « Cahiers-Proust », 2009-2011).

         La collaboration franco-brésilienne est soutenue par la Direction des Relations internationales du CNRS et la FAPESP (2009-2011).

Ouvrages de la collection : Marcel Proust, Cahiers 1 à 75 de la Bibliothèque nationale de France

Cahier 54, Transcription diplomatique, notes et index par Francine Goujon, Nathalie Mauriac Dyer et Chizu Nakano, Introduction, diagramme et analyse par N. Mauriac Dyer, Vol. I : ix + 269 p. ; Vol. II : xxxii + 323 p., Bibliothèque nationale de France-Brepols Publishers, Turnhout, 2008.

Cahier 71. Transcription diplomatique par Shuji Kurokawa et Pierre-Edmond Robert, Introduction, notes et index par Francine Goujon et Nathalie Mauriac Dyer, Diagramme et analyse par N.M.D., Vol. I : ix + 213 p. ; vol. II, xxxiv + 265 p.; Bibliothèque nationale de France-Brepols Publishers, Turnhout, 2009.

Cahier 26, Transcription diplomatique par Hidehiko Yuzawa, Introduction par Françoise Leriche et Hidehiko Yuzawa, notes par Françoise Leriche, Akio Wada et Hidehiko Yuzawa, Diagramme, analyse et index par N. M. D., Akio Wada et Hidehiko Yuzawa, Vol. I : x + 137 p., Vol. II : xxxviii + 193 p., Bibliothèque nationale de France-Brepols Publishers, Turnhout, 2010.

Cahier 53, Transcription diplomatique, notes et index par N. M. D., Pyra Wise et Kazuyoshi Yoshikawa, Introduction par N. M. D. et Kazuyoshi Yoshikawa, Diagramme et analyse par N. M. D., Vol. I : xi + 209 p., Vol. II : xl + 255 p., Bibliothèque nationale de France-Brepols Publishers, Turnhout, 2012.

Cahier 44, Transcription diplomatique par Francine Goujon et Eri Wada, Introduction, diagramme, analyse et index par Francine Goujon, Notes par Francine Goujon, Yuji Murakami et Eri Wada , Vol. I : ix + 153 p., Vol. II : xxxv + 203 p., Bibliothèque nationale de France-Brepols Publishers, Turnhout,2014.

Autres volumes collectifs

Proust aux brouillons, sous la direction de Kazuyoshi Yoshikawa et N. M. D., textes réunis et présentés par N. M. D., collection « Le Champ proustien », Brepols, Turnhout, 2011, 341 p.

Proust face à l’héritage du XIXe siècle. Tradition et métamorphose, sous la direction de Nathalie Mauriac Dyer, Kazuyoshi Yoshikawa et Pierre-Edmond Robert, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2012, 272 p.

Genesis. Manuscrits. Recherche. Invention, « Proust, 1913 », textes réunis et présentés par N. M. D., n° 36, PUPS, 2013, 216 p.En libre accès en ligne : http://genesis.revues.org/866

Proust écrivain de la Première Guerre mondiale, sous la direction de Philippe Chardin et N. M. D. avec la collaboration de Yuji Murakami,Dijon, Éditions universitaires de Dijon, coll. « Écritures », 2014, 192 p.

Marcel Proust, L’Agenda 1906, édition génétique et critique par N. M. D., Françoise Leriche, Pyra Wise et Guillaume Fau, Éditions de la Bibliothèque nationale de France et OpenEdition books, 2015. En libre accès en ligne:  https://books.openedition.org/editionsbnf/1457


Articles
1. « Comment éditer les cahiers d'À la recherche du temps perdu ? L'exemple de Dux », Bulletin d'Informations proustiennes, 2001, n° 32, p. 23-40.

2. « Genetic Approaches to Proust’s Manuscripts », in : Approaches to Teaching Proust’s Fiction and Criticism, Elyane Dezon-Jones and Inge Wimmers eds., Publications of the Modern Languages Association of America, 2003, p. 14-17.

3. « Mille feuilles de l’écriture : les cahiers manuscrits “au net” de Marcel Proust et la question éditoriale », in : The Journal of Social Sciences and Humanities, Université municipale de Tokyo, mars 2004, n° 355, p. 17-30.

4. « Déchiffrer. Transcrire. Cartographier. Lier. Proust ou le manuscrit apprivoisé », Genesis, 2006, n° 27, p. 21-36.

5. « Imaginaires critiques de l’autographe : à propos de la transsubstantiation », in Marcel Proust Aujourd’hui 5, édité par S. Houppermans et al., Amsterdam-New York, 2007, p. 103-117.

6. « Entziffern, transkribieren, kartographieren, verbinden. Proust oder das gezähmte Manuskript », in Die Herkulesarbeiten der Philologie, Herausgegeben von Sophie Bertho und Bodo Plachta, Weidler Buchverlag, Berlin, 2008, p. 165-190.

7. « La reconstitution des cahiers de brouillon du fonds Proust : points de méthode et principes de foliotation complémentaire », Bulletin d'Informations proustiennes, n° 38, 2008, p. 99-105.

8. « D’Hypo-Proust en Hyper-Proust ? Les “brouillons“ imprimés de l’édition électronique », in De l’hypertexte au manuscrit. L’apport et les limites du numérique pour l’édition et la valorisation de manuscrits littéraires modernes, textes réunis et présentés par Françoise Leriche et Cécile Meynard, Recherches et Travaux, n° 72, 2008, Ellug, Grenoble, p. 157-170

9. « Les contours d’une édition diplomatique et génétique », in Marcel Proust 7, Proust sans frontières 2, textes réunis par Bernard Brun, Masafumi Oguro et Kazuyoshi Yoshikawa, Caen, Lettres modernes-Minard, 2009, p. 259-266.

10. « Proust, une bibliothèque manuscrite », Quarto, Revue des Archives littéraires suisses, no 33/34, « Archives littéraires », Genève, Éditions Slatkine, 2011, p. 55-61.

11. « “Minor tongues” in Proust’s Drafts and the Problem of Editing », Variants. The Journal of the European Society for Textual Scholarship,no 9, 2012, p. 149-162.

II. Genèse et inachèvement
L'impact – textuel, éditorial et critique – pour À la recherche du temps perdu de la dactylographie corrigée de dernière main « Albertine disparue », découverte en 1986, ne pourra être évalué que sur le long terme. L’ensemble du dossier est synthétisé dans mon ouvrage Proust inachevé, 2005.

Ouvrages
1. Marcel Proust, Albertine disparue, édition originale de la dernière version revue par l'auteur, établie par N. Mauriac et Etienne Wolff, Paris, Bernard Grasset, 1987, 223 p. (traduit en anglais, catalan, espagnol, italien, portugais et japonais).

2. Marcel Proust, Sodome et Gomorrhe III : La Prisonnière suivi de Albertine disparue (dernière version revue par l'auteur), texte établi, présenté et annoté par N. Mauriac Dyer, Le Livre de Poche  classique ", Librairie Générale française, 1993, 663 p.

3. Marcel Proust, La Fugitive (cahiers d'Albertine disparue), texte établi, présenté et annoté par N. Mauriac Dyer, Le Livre de Poche  classique ", Librairie Générale française, 1993, 348 p.

4. Robert Proust et la Nouvelle Revue Française, Les Années perdues de la Recherche 1922-1931. Correspondance pour l'édition des volumes posthumes d'A la recherche du temps perdu, édition présentée, établie et annotée par N. Mauriac Dyer avec la collaboration de Alain Rivière et Pierre-Edmond Robert, Gallimard, "Les Cahiers de la NRF", 1999, 155 p.

5. Proust inachevé. Le dossier « Albertine disparue », Paris, Honoré Champion, 2005, 405 p.

Articles
1. « The death of Albertine », Acts of the UAB Marcel Proust Symposium, Summa Publications, Birmingham, Alabama, 1989, p. 49-57.

2. « Les mirages du double: Albertine disparue selon la Pléiade (1989) », Bulletin Marcel Proust, n° 40, 1990, p. 117-153.

3. « Une lettre de Gaston Gallimard à Robert Proust (1931) », Bulletin Marcel Proust, n° 41, 1991, p. 24-26.

4. « Le cycle de Sodome et Gomorrhe : remarques sur la tomaison d'A la recherche du temps perdu », Bulletin Marcel Proust , n° 41, 1991, p. 133-146 et Littérature, décembre 1992, n° 88, p. 62-71.

5. « “Sur une enveloppe souillée de tisane”, un plan pour la suite d'Albertine disparue », Bulletin Marcel Proust, n° 42, 1992, p. 19-28.

6. « La biographie d'une recherche » (histoire d'« Albertine disparue »), Bulletin d'Informations proustiennes, 1994, n° 25, p. 47-69.

7. « Albertine disparue, les Œuvres libres et l'oubli », Bulletin d'Informations proustiennes, 1998, n°29, p. 85-101.

8. « Un drame de l'inachèvement : À la recherche du temps perdu », Actes du Colloque International (11 et 12 décembre 1998) "L'Oeuvre inachevée", Université Jean Moulin Lyon 3, C.E.D.I.C., Volume n° 15, p. 227-236.

9. « Marcel Proust. Albertine disparue », « Robert Proust. Note autographe sur Albertine disparue », in Marcel Proust, l'écriture et les arts, sous la direction de Jean-Yves Tadié avec la collaboration de Florence Callu, Gallimard, Bibliothèque nationale de France, Réunion des musées nationaux, 1999, p. 277-278.

10. « Proust Procuste: les fins disjointes d'À la recherche du temps perdu », in Marcel Proust 3, Nouvelles directions de la recherche proustienne (2), textes réunis et présentés par Bernard Brun, Paris-Caen, Lettres modernes Minard, 2001, p. 129-144.

11. « Éditions et lectures de Sodome et Gomorrhe », Bulletin Marcel Proust, n°51, 2001, p. 67-78; http://www.fabula.org/compagnon/proust/

12. « Genesis of Proust's “Ruine de Venise” », in Proust in perspective : Visions and Revisions, edited by Armine Kotin Mortimer and Katherine Kolb, University of Illinois Press, Urbana and Chicago, 2002, p. 67-84.

13. e-Venise, une présentation hypertextuelle de l'épisode du Séjour à Venise dans À la recherche du temps perdu (réalisée dans le cadre du programme thématique du CNRS «Achives de la création » avec la collaboration de Pyra Wise).

14. « Aux bords », Textuel, n° 50, « A la recherche d’Albertine disparue », textes réunis par F. Marmande et S. Patron, Université Paris-VII-Denis Diderot, 2007, p. 61-71 ; et http://www.fabula.org/colloques/document478.php 

15. « Proust entre deux textes : réécriture et intention dans Albertine disparue », in : La Création en acte. Devenir de la critique génétique, sous la direction de P. Gifford et M. Schmid, Rodopi, Amsterdam-New York, 2007, p. 83-96.

III. Publication d'inédits de Marcel Proust
1. « Nouvelles corrections de Marcel Proust au Côté de Guermantes et à Sodome et Gomorrhe I», Bulletin de la Société des Amis de Marcel Proust, n° 38, 1988, p. 14-28.

2. « Un avant-texte des Cris de Paris dans La Prisonnière », Bulletin Marcel Proust, n° 44, 1994, p. 7-13.

3. « Défense de Flaubert, 1919-1922 », Bulletin d'Informations proustiennes, 1999, n°30, p. 29-48.

4. « Quatre lettres inédites de Proust au prince de Polignac (1895-1901) », Bulletin Marcel Proust, n° 53, 2003, p. 9-22 (en collaboration avec Sylvia Kahan).

5. « Deux notes à propos du texte de La Prisonnière », Bulletin Marcel Proust, n° 53, 2003, p. 23-28.

6. « L’exemplaire annoté de La Chartreuse de Parme », Bulletin d’Informations proustiennes, 2005, n° 35, p. 141-157 (en collaboration avec Daniel Ferrer).

7. « Du nouveau sur l’incipit d’À la recherche du temps perdu », Genesis, 2006, n° 27, p. 99-106 (en collaboration avec Luzius Keller).

IV. Genèse de Sodome et Gomorrhe
L'exploration de la genèse de Sodome et Gomorrhe d'un point de vue intertextuel m’a conduite à privilégier les sources médicales, notamment à partir du Traité d'hygiène du professeur Adrien Proust, le père de Marcel Proust, et de l'ouvrage classique d'Ambroise Tardieu, un des maîtres d'A. Proust, L'Étude médico-légale sur les attentats aux mœurs. D’où des incursions dans des aspects assez peu étudiés du roman : scatologie, allusions cryptées à l’homosexualité.

1. « Les Proust aux “lieux”. Du Traité d'hygiène à Sodome et Gomorrhe », Bulletin d'Informations proustiennes, 2000, n° 31, p. 65-96 (en collaboration avec Françoise Leriche).

2. « À propos du “gigantesque entonnoir”: le discours médico-légal dans À la recherche du temps perdu », in Lectures de Sodome et Gomorrhe de Marcel Proust, textes réunis par Évelyne Grossman et Raymonde Coudert, Cahiers "Textuel", n°23, 2001, p. 93-107.

3. « M. de Lomperolles dans Jean Santeuil, ou un aspect négligé de la genèse de Charlus », in Marcel Proust 4, textes réunis par Bernard Brun  et Juliette Hassine, Lettres modernes-Minard, 2004, p. 9-21.

V. Autres publications sur Proust
1. 44 entrées, in : Dictionnaire de Marcel Proust, sous la direction d’Annick Bouillaguet et Brian G. Rogers, Paris, Honoré Champion, 2004 : À la recherche du temps perdu (Histoire des éditions) ; Albertine disparue (dactylographie) ; Amie de Mlle Vinteuil ; Andrée ; Bains ; Bernstein ; Bibliothèque ; Calmann-Lévy ; Calmette ; Chevigné ; Chroniques ; Dessins ; Enquêtes ; Être de fuite ; Expiation ; Fasquelle ; Fugitive (La) ; Inachèvement ; Mauriac (François) ; Montjouvain ; Nice ; Nouveaux mélanges ; Oiseaux ; Ollendorff ; Pastiches et mélanges ; Peter (René) ; Polignac (Pierre de) : Polignac (les) ; Posthumes ; Précaution inutile ; Princesse Palatine ; Profanation ; Proust (Robert) ; Robert (Louis de) ; Rodin ; Ronsard ; Scheikevitch (Marie) ; Standish (Hélène) ; Statue ; Textes retrouvés ; Touraine ; Valéry ; Vertèbres ; Vinteuil (Mlle).

2. « De quelques figures du salut dans le roman proustien », Autour de Proust : Mélanges offerts à Annick Bouillaguet, « Travaux et recherches de l’UMLV », numéro spécial, novembre 2004, p. 79-89.

3. « Poétique de la surprise : Aristote et Proust », in : Cahier « Textuel », « Surprises de la Recherche », textes réunis par Raymonde Coudert et Guillaume Perrier, 2004, n°45, p. 15-28.

4. « Portrait du romancier en “potinière” : Proust », in : Potins, cancans et littérature, textes réunis par Nathalie Solomon et Anne Chamayou, Presses Universitaires de Perpignan, 2006, p. 253-267.

5. « À la recherche du temps perdu, une autofiction ? », in : Genèse et autofiction, sous la direction de Jean-Louis Jeannelle et Catherine Viollet, éd. Academia-Bruylant (Louvain-la-Neuve), coll. « Au Cœur des textes », n° 6, 2006, p. 69-87.

6. « La sculpture dans la hiérarchie proustienne des arts », Marcel Proust 6, « Proust sans frontières », textes réunis par B. Brun, M. Oguro et K. Yoshikawa, Lettres Modernes Minard, Caen, 2007, p. 83-101.

7. « Proust et l’esthétique de la clôture intermédiaire », in Le début et la fin. Une relation critique, A. Del Lungo éd., http://www.fabula.org/colloques/document735.php
Voir aussi Le Début et la fin du récit. Une relation critique, sous la direction d’Andrea Del Lungo, Paris, Editions classiques Garnier, 2010, p. 75−95

8. « Les vertèbres de tante Léonie, une “vue optique” ? Intertexte et genèse », dans Proust et les moyens de la connaissance, sous la direction d'A. Bouillaguet, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, coll. « Formes et savoirs », 2009, p. 29-38.

9. « L’effacement d’une source flaubertienne », dans : Proust, la mémoire et la littérature, sous la direction de Antoine Compagnon, textes réunis par Jean-Baptiste Amadieu, Odile Jacob, 2009, p. 95-114.

10. « Edmond de Polignac », dans Proust et ses amis, sous la direction de Jean-Yves Tadié, « Les cahiers de la nrf », Paris, Gallimard, 2010, p. 217−245.

11.« Memnon barométrique, ou Spleenà la manière de Proust », dans Originalités proustiennes, sous la direction de Philippe Chardin, Paris, Kimé, 2010, p. 185-195.

12. « "Dans un sombre morceau de cristallisation vénitienne". Proust et le ghetto », dans : Comment naît une œuvre littéraire? Brouillons, contextes culturels, évolutions thématiques, Kazuyoshi Yoshikawa et N. Taguchi (dir.), Champion, 2011, p. 275-296.

13. « Impressions soleil levant : Baudelaire du côté de Sodome et Gomorrhe II », dans Proust aux brouillons, N. Mauriac Dyer et K. Yoshikawa (dir.), Turnhout, Brepols, 2011, p. 227-239

14. « Entre Esther et Rachel. Avatars proustiens de la “belle Juive” », dans Proust face à l’héritage du XIXe siècle. Tradition et métamorphose, N. Mauriac Dyer, K. Yoshikawa et P.-E. Robert (dir.), Presses Sorbonne Nouvelle, 2012, p. 97-108.

VI. Programme Genèse et autobiographie: recherches sur le Journal de Claude Mauriac
Tenu presque sans discontinuer pendant plus de soixante ans, le Journal de Claude Mauriac (1914-1996) constitue un témoignage privilégié sur la vie littéraire, intellectuelle et politique de la France du XXè siècle. Il a aussi servi de matériau à un projet autobiographique qu'on a pu qualifier de « révolutionnaire » (Philippe Lejeune): Le Temps immobile, où l'éclatement des entrées selon une logique poétique remplace la publication chronologique.

1. « “Le temps, le temps, le temps pur”. Claude Mauriac, du Journal au Temps immobile », Genesis, n°16, 2001, p. 91-105.

2. Claude Mauriac ou la liberté de l’esprit, sous la direction de Claude Leroy et Nathalie Mauriac Dyer, RITM, n° 28, Publidix, Université Paris X, 2003, 267 p.

3. « L’Agrandissement dans la genèse du Temps immobile », in : Claude Mauriac ou la liberté de l’esprit, RITM, n° 28, p. 103-114.

Bibliographie :


AccueilContactL'ItemRSSPodcast — Site propulsé par Lodel